Message du président

David White, MD, CCMF, FCMF, Président

Soins de santé ruraux : meilleur ensemble

À titre de président du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), j’ai eu le privilège de participer à plusieurs grands projets conçus pour améliorer la santé des populations qui vivent dans des régions rurales et éloignées du pays.

J’ai été membre du groupe de travail intitulé Faire avancer la médecine familiale rurale : Groupe de travail collaboratif canadien. Cette initiative conjointe du CMFC et de la Société de la médecine rurale du Canada (SMRC) cherche à favoriser l’accès équitable aux soins de santé et à améliorer les résultats de santé des patients dans les collectivités rurales et éloignées du Canada. Le lancement du Plan d’action pour la médecine rurale dans le cadre d’un sommet tenu le 22 février 2017 à Ottawa est l’un des principaux jalons. Le sommet était axé sur l’action : les éducateurs, chercheurs, dirigeants autochtones, représentants du gouvernement et représentants des organisations nationales de médecine et d’infirmières et d’infirmiers se sont tous réunis pour discuter des moyens de faciliter la mise en œuvre des 20 actions recommandées par le Plan d’action. En bout de compte, notre but est d’augmenter les occasions d’apprentissage qui rehaussent l’intérêt des médecins de pratiquer dans ces régions, puis de soutenir ceux qui pratiquent déjà dans ces communautés pour qu’ils soient en mesure d’offrir les meilleurs soins que possibles, peu importe l’endroit où ils se trouvent.

Plusieurs des démarches du Plan d’action tentent d’améliorer la santé des peuples autochtones du Canada. En mars, j’ai participé à une réunion du Groupe de travail Can MEDS-MF du CMFC, qui a consacré une partie importante de son programme à intégrer la santé autochtone dans notre référentiel de compétences en médecine familiale. Avec la Dre Francine Lemire, j’ai également représenté le Collège au sommet sur l’élaboration de l’orientation en matière de santé des Autochtones organisé par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Ces démarches dans le domaine de l’éducation visent à améliorer les connaissances des médecins sur la place de la sécurité culturelle dans la pratique afin d’offrir les meilleurs soins que possibles à tous les patients.

En 1992, les fondateurs de la SMRC s’inquiétaient que même si on parlait beaucoup d’une « crise » en médecine rurale, aucune organisation ne parlait au nom des médecins aux premières lignes des soins. Les initiatives conjointes de la SMRC et du CMFC ont montré que nous sommes « Meilleurs ensemble », car nous partageons un intérêt pour l’amélioration des compétences des médecins de famille. Un meilleur accès aux soins pour les personnes vivant dans les régions rurales et éloignées du Canada aidera à améliorer l’équité en matière de santé dans notre pays.

Le président,
David White, MD, CCMF, FCMF

 

Copyright © 1996-2017 Le Collège des médecins de famille du Canada