Message du président

David White, MD, CCMF, FCMF, Présidente

Transformation des soins primaires : Par-delà la frontière

Les soins primaires font l’objet d’une évolution constante et sans relâche. En tant que médecins, nous espérons une amélioration fermement soutenue par des données probantes, et il est clair que les médecins de famille doivent s’impliquer dans la production de données probantes. En mars dernier, j’ai eu l’occasion d’assister à un colloque transfrontalier sur les soins primaires à Washington, DC, consacré à cette démarche aussi ambitieuse que nécessaire. Le colloque s’intitulait : Advancing the Science of Transformation in Integrated Primary Care: Informing Policy Options for Scaling-up Innovation.

Près de 150 responsables de la prestation des soins de santé primaires, de politiques et de recherche, du Canada et des États-Unis, se sont rencontrés au colloque. Le programme incluait le partage de récits de succès fondés sur les données probantes, l’identification des occasions de faire avancer l’innovation à l’échelle du système des soins primaires, et l’élaboration d’un programme binational de recherche sur la transformation des soins primaires.

Le colloque a rapidement éclipsé plusieurs des mythes qui persistent au sujet des différences entre les approches canadiennes et américaines, et les résultats des soins de santé. En fait, le problème dominant auquel nous sommes confrontés est identique : nous sommes tous deux parmi les pays en tête de la liste de l’OCDE en ce qui concerne le coût total des soins de santé, et presque au bas de la liste pour les résultats de santé. Nous sommes également confrontés à des défis similaires pour la transformation des soins primaires, y compris les coûts, l’équité en matière de santé, la multimorbidité, l’engagement des patients, la prise en charge des populations vulnérables et l’adoption des percées dans les technologies de l’information liées à la santé.

Un des points soulevés portait sur le fait que l’innovation qui donne de bons résultats à l’échelle locale n’est pas nécessairement répondue à l’échelle régionale et nationale. Tout récemment, le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC) a fait des progrès dans ce domaine, avec le lancement de la nouvelle série Innovation en soins primaire. Cette série présente des études de cas sur les approches à la prestation des soins de santé qui fonctionnent bien de partout au Canada dans le but d’inciter d’autres à adopter des mesures similaires pour améliorer les soins là où ils pratiquent. Je vous invite à consulter le premier numéro de cette série et à nous faire part de vos propres initiatives dans un numéro à venir.

Lors du colloque, nous avons pris conscience du vaste potentiel d’innovation américain. Ce potentiel existe non seulement grâce aux nombreuses sources de financement privé et aux nombreux intervenants parmi nos voisins de l’autre côté de la frontière, mais aussi au sein de ses systèmes financés par les deniers publics, y compris les programmes Medicaid et Veterans Health Administration. Les conférenciers du colloque nous ont parlé des activités intéressantes en cours en ce moment. Le colloque a par ailleurs ouvert la voie à des possibilités extraordinaires pour les chercheurs et les responsables au Canada et aux États-Unis, de travailler, de faire avancer la recherche et d’apprendre en collaboration pour améliorer les soins primaires dans les deux pays.

Ce dialogue a démontré le rôle important du CMFC et son engagement irréductible à plaider pour la recherche à l’appui de la transformation des soins primaires basée sur des données probantes.

David White, MD, CCMF, FCMF

Copyright © 1996-2017 Le Collège des médecins de famille du Canada